Comment devenir rédacteur web ou rédacteur Internet

Obtenir 5H30 de vidéo pour devenir rédacteur web

Si vous vous demandez comment devenir rédacteur web, cet article est fait pour vous. Etre rédacteur sur internet est un métier à part entière, autant qu’être médecin ou avocat à titre d’exemple. En une journée, il est possible de devenir rédacteur web à plein temps et légalement. Vous pouvez donc vous lancer dans une carrière de rédacteur web dès aujourd’hui !

Comment devenir rédacteur web : le statut juridique

Choisir son statut juridique est une étape cruciale lorsque vous devenez rédacteur web. En devenant rédacteur web, vous créez votre propre entreprise ou microentreprise. Toute entreprise se doit d’avoir un statut juridique, afin de se développer dans une légalité absolue.

Le statut juridique déterminera la nature des activités exercées par votre entreprise et la manière dont vous souhaitez que votre patrimoine soit protégé. Il fixe vos droits, votre protection sociale, vos obligations et détermine le fonctionnement de votre entreprise vis-à-vis des tiers et actionnaires.

En tant que rédacteur web, vous pouvez choisir de vous mettre en auto entrepreneur ou en EIRL.

comment devenir rédacteur web

Ces deux statuts sont au titre d’entreprise individuelle, ainsi vous et votre entreprise ne formerez plus qu’un et vous en êtes le seul représentant.

Il y a des chances que vous vous sentiez perdu avec tout ce jargon d’entreprise, mais pas de panique, ce n’est pas compliqué et tout vous est expliqué ci-dessous.

Comment devenir rédacteur web : se mettre en auto entrepreneur

En devenant rédacteur sur internet, vous êtes amené à gérer vous-même votre micro entreprise. Le statut d’auto entrepreneur vous évitera d’avoir à gérer l’aspect juridique, fiscal et administratif habituel des entreprises.  Ce statut facilite vivement le commencement de votre activité, étant donné qu’elle ne nécessite pas un grand investissement.

En termes de comptabilité,  un simple  « livre de recette », registre d’achat, ou pièces justificatives feront l’affaire. Il est également important de savoir qu’en tant qu’auto entrepreneur proposant vos prestations de rédaction web, vos gains annuels ne devront pas dépasser les 32900 euros. (Loi française)

Pour démarrer votre activité, il suffit d’une simple déclaration, de même pour l’éventuel l’arrêt de celle-ci.

L’entreprise sera à votre nom et tous vos biens appartiendront aussi à votre entreprise. Ainsi, si vous rencontrez d’éventuels problèmes, il y aura saisie de l’ensemble des dettes de votre entreprise, mais aussi de vos biens personnels.

Pour réduire ce risque, il existe en France, et ce, depuis 2011 un statut qui permet de séparer vos biens et ceux de votre entreprise. Ce statut est appelé EIRL.

Se mettre en EIRL

L’EIRL (Entreprise Individuelle à Responsabilité Limitée) est un statut qui vous permet d’exercer votre activité libérale, tout en protégeant vos biens personnels, tels que votre voiture, logement etc.

Comme énoncé ci-dessus, en cas de faillite vos biens personnels seront mis à l’abri et seules les dettes de vos entreprises seront visées par les créanciers. De nombreux auto-entrepreneurs qui dépassent le plafond des 32900 euros optent également pour ce statut, mis en vigueur depuis Janvier 2011.

Suivre une formation « rédacteur web »

Avec la révolution technologique, un grand nombre de blogs, de web-journaux ont proliféré exponentiellement, partout sur la toile. Ainsi, tout métier proprement dit, nécessite une formation adéquate.

La formation est vivement conseillée, afin que vos prestations soient de qualité, et ceci, même s’il n’est pas indispensable d’être formé à la rédaction web pour devenir rédacteur sur internet.

Une formation pour apprendre les bases de la rédaction

Comment devenir rédacteur web ou rédacteur sur internet

Il existe de nombreuses formations pour bénéficier d’un bon bagage en  rédaction sur internet, afin de maitriser les bases et les astuces de la cyber-rédaction.

Ainsi, si vous souhaitez vous former en rédaction web, des études universitaires existent. Celles-ci peuvent êtres spécialisées en rédaction sur internet, ou en journalisme et peuvent être plus ou moins longues.

De nombreux rédacteurs web sont autodidactes, mais cela les pénalisent souvent, puisqu’ils ne maitrisent pas ou mal tout ce qui touche à la rédaction.

Les formations peuvent se faire en présentiel ou en ligne

Ces dernières vous apprendront à répondre aux exigences des moteurs recherche, à maitriser les techniques de référencement, vous familiariser au langage HTML, à la publication d’articles, ainsi qu’une panoplie d’autres outils indispensable à la bonne maitrise de la rédaction web.

Oui, maitriser la langue et ses différents styles n’est pas la seule arme dont vous devez disposer, malgré son importance.

En tant que rédacteur web, vous écrivez différents types textes, un Ebook, un article de blog, un site web etc. Vous écrivez sur plusieurs domaines, aussi différents les uns des autres. Vous pouvez également vous spécialiser en rédaction d’articles sportifs, médicaux, de mode etc. selon votre degré de maitrise.

Apprendre à optimiser ses articles grâce au SEO

Lors de votre formation pour devenir rédacteur web, vous apprendrez à  optimiser vos articles grâce au SEO. Vous avez sûrement entendu parler d’optimisation d’une page web ou l’optimisation SEO, mais quelle en est l’utilité ?

SEO est l’acronyme de Searching Engine Optimization. Il assure la visibilité de votre article sur les différents moteurs de recherche. Nous savons tous que lors de nos recherches Google (ou autre moteur de recherche), les premiers résultats sont ceux auxquels nous prêtons le plus attention.

Afin que l’article que vous avez mis des heures à rédiger soit bien classé, sur les différents moteurs de recherche, il faut qu’il soit optimisé au maximum.

Sont énoncés ci-dessous quelques points importants de l’optimisation SEO, que vous devez prendre en compte en tant que rédacteur web, lors de la rédaction d’un article:

Il est à noter qu’il s’agit ici d’une liste non exhaustive, et tous les aspects de l’optimisation SEO vous seront expliqués en détail lors de votre formation.

  • Le titre de l’article/page: tout en étant explicatif et aguicheur, le titre de l’article ne doit pas dépasser le quota des 50/70 caractères.  Ce dernier doit comporter un maximum de mots clés, afin de viser un bon nombre de lecteurs qui pourrait être intéressé par le thème de votre article.  La « balise » titre est celle qui sera affichée dans les résultats de recherche Google.  Il est donc important qu’il attire le plus de lecteurs
  • La méta description: la méta description est le petit extrait de votre article qui se trouve sur la page qui affiche les résultats de Google. Ainsi, elle est en quelque sorte l’échantillon de votre produit. La méta description doit donc contenir le ou les mots clés les plus pertinents, afin de convaincre le lecteur de cliquer. Celle-ci doit bien résumer le contenu de votre article et ne doit pas dépasser les 156 caractères.
  • L’URL de la page: Il est tout autant bénéfique pour le lecteur que pour le moteur de recherche. En effet si l’URL comporte un mot clé, votre page ou celle de votre client aura plus de chance d’apparaitre dans les premiers résultats des moteurs de recherche.
  • Les mots clés: dans le contenu de l’article que vous rédigez, disséminer un mot clé et ses nombreux synonymes est important, sans que cela viennent perturber la lecture, bien entendu. La qualité de votre contenu est importante, afin que votre article soit fréquemment partagé sur la toile.
  • La hiérarchie titre/sous-titre: les sous titres apportent une valeur ajoutée à votre contenu. Il permet de détailler très minutieusement le sujet abordé dans votre article et rend la lecture plus agréable et orientée.
  • Les images : la qualité des images et leur résolution est importante. N’oubliez pas d’y insérer des mots clés.

Faire appel au gras et à l’italique : mettre en gras les mots clés offre une visibilité plus rapide sur le thème pour le lecteur et permet à Google d’identifier plus facilement les mots clés.

Se créer un profil sur les plateformes en ligne

Comment devenir rédacteur internet

Pour devenir rédacteur sur internet, vous devez tout d’abord vous inscrire sur une des nombreuses plateformes de freelance ou plateforme spécialisées en rédaction web.

Afin de proposer vos prestations, vous devez créer un profil en ligne sur une ou plusieurs des plateformes choisies.

Vous vous en doutez sûrement, ces plateformes regorgent de rédacteurs web, de débutants à experts. Il vous faudra donc vous distinguer des innombrables autres rédacteurs en ligne, grâce à un bon profil, afin qu’un client soit rapidement intéressé par vos services.

Comment créer un profil assez efficace, pour attirer l’attention des clients, et cela même en étant débutant ?

Créer un profil efficace pour retenir l’attention des clients

Chaque éventuel client consulte votre profil avant de vous embaucher, afin d’être sûr de confier la rédaction de son site/blog au rédacteur web qui pourra satisfaire au mieux ses attentes. Il est important de choisir vos mots, afin de le convaincre que vous êtes LE bon rédacteur web pour son entreprise.

Voici quelques conseils à prendre en considération lors de la création de votre profil de rédacteur web, sur une plateforme en ligne :

  • Dans votre description générale, mettez-vous en avant, tout en étant honnête. Pour votre titre utilisez des mots clés. Précisez votre domaine d’expertise. Soyez bref, concis, explicite et mettez en valeur vos expériences professionnelles et toute autre expérience, qui pourrait vous démarquer des autres rédacteurs web.

Attention, ne faites pas de votre description générale une autobiographie, mais plutôt un paragraphe d’expériences, qui peuvent témoigner de votre expertise et qui résume les raisons pour lesquelles on devrait vous confier une mission rédactionnelle.

  • Pour votre portfolio, il est intéressant de présenter votre site web, votre blog ou même un petit Ebook, qui témoignerait de votre qualité rédactionnelle. Il peut être pratique de commencer par écrire de petits articles pour vous, pour de petits blogs, afin de pouvoir commencer à « garnir » votre profil.
  • Spécialisez-vous dans un domaine d’écriture précis. Indiquez votre spécialité dès les premières lignes de votre profil.

En effet, plus vous vous spécialisez dans l’écriture d’un thème en particulier, plus vous le maîtrisez. Le client opte le plus souvent pour le rédacteur web spécialisé dans son domaine (dans la rédaction d’articles de blog sur le développement personnel par exemple).

Même si vous détenez des connaissances dans différents domaines, choisissez celui que vous maitrisez le plus, et utilisez des mots clés pour le décrire.

Avoir de bonnes relations avec les clients pour se créer une réputation

Lorsque votre client vous demande un service rédactionnel, il vous fait confiance. Il vous délègue la réputation et le contenu de son blog, sa propre entreprise.

Il est donc crucial que vous compreniez exactement ce qu’il recherche. Satisfaire le lecteur par la qualité de l’écrit est important, mais la satisfaction de votre client est votre priorité.

Devenir rédacteur web vous appendra à bien communiquer avec vos clients, non seulement pour travailler en harmonie et pour faire bon profil, mais aussi pour votre réputation en tant que rédacteur sur Internet.

comment devenir rédacteur sur Internet : la confiance

La qualité de votre article se doit de répondre aux attentes de votre client. Soyez donc attentifs à ses demandes. N’hésitez pas à poser le maximum de questions, afin de mener à bien votre mission en cernant exactement ses attentes.

Veillez à respecter les délais et informez le client de la progression de la tâche qui vous est attribuée.  Restez professionnels lors d’échange de messages, tout en veillant à ne pas être froid.

Établir une relation de confiance avec chaque client est primordial. N’oubliez pas de rester courtois et calme en tout cas de figure. Si les conditions du contrat ne vous conviennent pas, n’hésitez pas à le refuser.

Respectez vos engagements avec votre client, une fois le délai et le prix fixé, ne revenez pas sur votre avis, sauf au cas où vous ayez mal estimé le volume de travail. Dans ce cas-là, prévenez le client au plus vite et restez transparent en lui expliquant ouvertement la cause de ce changement.

Etablir de bonnes relations avec vos clients influencera nettement votre réputation. Dans le monde de la rédaction web, beaucoup de rédacteurs trouvent de nouveaux clients grâce à leurs précédents clients, qui les recommandent vivement sur la plateforme en ligne.

Qu’est ce qui pourrait être meilleur qu’une série de bonnes recommandations sur votre profil, pour témoigner de la qualité de vos prestations rédactionnelles ? Rien !

Il est notamment utile que votre ancien client vous garde toujours en tête, pour cela, vous pouvez demander de ses nouvelles de temps en temps, vous montrer présent sur ses réseaux sociaux. Ainsi, vous aurez plus de chances qu’il vous contacte, si lui ou un de ses collègues a besoin d’un web rédacteur de votre qualité.

Pour aller plus loin

[optin-cat id="330"]