Devenir rédacteur et trouver un job rapidement – le guide

Obtenir 5H30 de vidéo pour devenir rédacteur web

Devenir rédacteur web avec l’évolution d’internet permet de devenir un acteur majeur du web. C’est aujourd’hui, un métier prisé et de fort développement dans les entreprises. Il n’est jamais ni trop tôt, ni trop tard pour devenir rédacteur. Mais, une chose est sûre, il ne suffit pas de savoir rédiger pour l’être.

Devenir rédacteur : les formations

Comment devenir rédacteur ?

Si un article est, pour certains, une source d’informations ou de divertissement, pour les rédacteurs, c’est un véritable travail de fourmi.

Le rédacteur web doit effectuer un travail de recherche, confirmer ses résultats, les formuler et les mettre en page. Et pour devenir rédacteur, pratiquer est le mot d’ordre.

Il ne suffit pas de rédiger fréquemment, mais de s’améliorer après chaque texte. Un rédacteur doit avoir une certaine curiosité et une quête constante d’amélioration. Il doit s’intéresser au web et à ses métiers annexes.

Il doit également posséder une autonomie et rigueur dans son travail.

devenir rédacteur : les formations

Ce qui différencie un rédacteur web d’un rédacteur traditionnel, c’est cette capacité de centrer les objectifs du client autour du sujet du texte, appliquer les techniques SEO et recommandations web, sans oublier la légèreté d’expression et richesse d’informations. Pour vendre un service dédié au web, il faut être présent en ligne. Avoir un blog, des essais et des références.

Pour avoir ses premiers clients, il suffit parfois d’être attentif à son entourage. Les agences web ont souvent besoin de créer le contenu du site de leurs clients. On peut également proposer d’améliorer directement le contenu des sites web de petits commerces, ou encore, se tourner vers les plateformes d’écriture pour indépendants. Néanmoins, il faut savoir que le rédacteur web n’écrit généralement pas ce qu’il veut.

La rédaction web passe souvent par un cahier des charges spécifiques. Le client a des objectifs à atteindre à travers ces textes et le rédacteur web doit pouvoir bien les assimiler afin de pouvoir rédiger ces articles.

Démarrer comme rédacteur

La culture générale est importante dans la rédaction. Mais, pour percer dans la rédaction web et trouver plus rapidement des missions de rédaction, il est conseillé de se spécialiser dans un ou certains domaines bien précis. En effet, plus le rédacteur écrira dans un domaine, plus il accumulera des connaissances et un savoir qui lui permettra de fournir une meilleure qualité dans des délais compétitifs.

Quand on veut devenir rédacteur web, il faut garder à l’esprit l’importance de la diversité, afin d’assurer un service complet de webmarketing à ses clients. Les métiers du web sont étroitement liés entre eux. Un rédacteur web doit se distinguer avec, par exemple, une double compétence, en consulting SEO ou bien en community management.

Pour bien démarrer sa carrière ou passion de la rédaction, il faudra bien être conscient des réalités de ce métier. Le niveau de rémunération est loin d’être élevé, notamment pour les débutants, pas plus de 1500 euros mensuellement. Le plus souvent, la rémunération est comprise entre 10 et 12 euros l’heure. Les postes les plus lucratifs du secteur sont : gestionnaires de projet, chercheurs en ligne et les rédacteurs de propositions.

On peut également ajouter à ceux-là les rédacteurs techniques. La plupart des articles web ont pour objectif de vendre un produit ou informer de son existence. Il faudra être engagé dans sa rédaction, même si le sujet est ennuyeux ou obscur. De plus, les délais de livraison sont fixés par le client. Le client s’attendra à un travail de qualité peu importe les circonstances, et dans ses délais.

Il ne faut pas se leurrer, la rédaction d’un texte peut parfois se limiter au nombre de mots, mais aussi à la passation du test de plagiat. Et pour les articles web, ils devront bien entendu respecter les normes SEO. Une fois que le rédacteur commence à gravir les échelons de la réussite du monde de la rédaction, il peut commencer à choisir ses clients et ses sujets. Il peut également travailler en freelance et diversifier les plateformes qu’il utilise, afin de garantir une rentrée d’argent plus significative par mois.

Les études pour devenir rédacteur

devenir rédacteur - les diplomes

La durée de formation d’un rédacteur varie de trois à cinq ans, selon le poste ciblé mais aussi l’importance de la société. Les diplômes de DUT, BTS sont également acceptés, que ce soit en école de commerce, dans un cursus équivalent à l’université ou formations spécialisées.

Plusieurs licences professionnelles forment sur ce métier. Notamment :

  • la licence professionnelle référenceur et rédacteur web ou en sciences humaines et sociales ;
  • la licence professionnelle activités et techniques de communication (spécialité journalisme et médias numériques).

En France, il existe une formation licence professionnelle dite “ATC : RÉFÉRENCEUR ET RÉDACTEUR WEB” accessible uniquement sur Mulhouse.

 

Pour les formations BAC +5, les étudiants ont le choix entre masters et écoles de commerce. On peut citer pour les masters :

  • le master arts, lettres et langues ;
  • le master professionnel communication et technologie numérique

Quant à la formation en école de commerce, elle est accessible sur concours, après des classes préparatoires ou trois ans de licence. Et ce, aussi bien en institut d'études politiques qu’en école de journalisme et de communication. Des spécialisations en e-marketing et e-Publicité sont fortement recommandées pour exercer ce métier.

Mais les études supérieures ne sont pas le seul moyen pour devenir rédacteur. D’autres chemins moins traditionnels existent. L’étudiant pourra commencer directement en stage en entreprise. Ou encore, suivre des formations en ligne. Divers supports sont disponibles : vidéos, e-books, blogs et même des plateformes d’e-learning.

Rédacteur territorial : pour s’orienter vers l’administration

devenir rédacteur - territorial

Le redacteur territorial est un fonctionnaire de l’état. Il exerce au sein d’une collectivité locale ; une ville, un département ou une région, des fonctions administratives d’application. Il occupe ainsi des fonctions diverses dans les différents postes administratifs de sa collectivité.

Dépendamment des services auxquels il a été affecté, un rédacteur territorial effectue des tâches de gestion administrative, budgétaire et comptable. Chaque collectivité ayant son propre organigramme, les profils de poste sont multiples, mais le rédacteur a le même statut. Il peut donc exercer le métier de responsable de carrières et de paie, d’assistant budgétaire, de responsable des achats, de chargé du montage juridique et du suivi des programmes d’aménagement ou encore de référent administratif et technique…

Dans une commune, il peut encadrer le service de l’État civil d’une commune ou coordonner un service dédié à l’action sociale. En outre, au sein du cabinet d’un maire, le rédacteur territorial peut occuper le poste d’assistant de direction.

Un rédacteur territorial avec un grade supérieur occupe des emplois qui correspondent à un niveau d’expertise. Il peut également coordonner des équipes et gérer un ou plusieurs services.

Pour devenir rédacteur territorial, il faut intégrer le cadre d’emplois des rédacteurs territoriaux. L’accès à ce métier se fait sous concours, avec au minimum un bac, organisé par un centre de gestion ou par une collectivité territoriale. Dans un premier temps, il faut réussir la présélection à travers un concours, ouvert aux bacheliers sur le plan départemental.

Les deux spécialités proposées sont l’administration générale et le secteur sanitaire et social. Lorsqu’un candidat est admis, il est directement inscrit sur une liste d’aptitude, puis il a 3 ans pour être recruter par une collectivité territoriale. Bien que le concours soit ouvert aux bacheliers, en réalité, les candidats sont souvent plus diplômés. Plus de la moitié des personnes recrutées pour cet emploi ont au moins une licence. D'ailleurs, on trouvera plus d’offres d’emploi avec mention de compétences de niveau bac + 2 à bac + 3 en gestion, en droit…

Le parcours général de certains profils consiste généralement à commencer par un DUT gestion des entreprises et des administrations, après un bac ES. Puis, de passer une licence professionnelle spécialisée dans le management des collectivités territoriales, dans la gestion de la paie ou encore en  management de projets culturels, sportif ou socio-éducatifs.

Mais d’autres parcours sont possibles. Tel que de préparer une licence d'administration économique et sociale (AES), une licence en gestion, une licence en administration publique, ou une licence droit gestion.

Si le concours est organisé par les centres régionaux de gestion, ce sont les centres de préparation à l’administration générale (Cpag) qui assurent les préparations au concours. Les instituts de préparation à l’administration générale (Ipag) intégrés aux universités de droit, proposent également ces préparations. Et pour ceux qui préfèrent préparer au concours à distance, c’est vers le Cned qu’il faut se tourner. Quant à la formation, elle est assurée par le Centre national de la fonction publique territoriale.

Pour ce qui est des grades des rédacteurs territoriaux, le cadre d’emplois comprend 3 grades :

- Rédacteur

- Rédacteur principal de 2ème classe

- Rédacteur principal de 1 ère classe

Pour obtenir le grade de rédacteur, ou de rédacteur principal de 2ème grade, il faut passer un concours ou obtenir une promotion interne. Le grade de rédacteur principal de 1 ère classe est accessible par avancement de grade. Le grade de rédacteur principal de 2ème classe peut également être obtenu par avancement de grade.

Offre d’emploi pour devenir rédacteur

Pour le métier de rédacteur territorial, les concours de recrutement ont tendance à être organisés tous les 18 mois, avec une moyenne de 3 000 à 3 500 postes par an. La rémunération est de 1509 euros brut par mois. Plus les indemnités et primes.

Quant au métier de rédacteur, plusieurs sites et plateformes proposent quotidiennement des offres d’emploi tels que :

Indeed.fr

Le site compte plus de 200 millions de visiteurs uniques mensuels. C’est le leader mondial des sites d’emploi et vous y trouverez facilement une offre d'emploi pour rédacteur. Sa devise est simple et claire « Si un emploi est en ligne, il est sur Indeed ».

En effet, le site permet d’accéder à des millions d’offres d’emploi provenant de milliers de sites d’entreprise et de job boards. Plusieurs employeurs publient également des offres directement sur Indeed. Près de 1600 offres d’emploi pour rédacteurs sont actuellement sur le site. De plus, comme le site est international, il couvre 60 pays, en 28 langues.

devenir rédacteur - les jobs

Apec.fr

Apec est l’acronyme d’Association pour l’emploi des cadres. C’est une association française, privée  et paritaire qui apporte service et conseil aux cadres et entreprises sur tous les sujets qui peuvent toucher, de près ou de loin, à l’emploi de ces derniers et des jeunes issus de l’enseignement supérieur. Cette association a été créée, il y a de cela plus de 50 ans, dans le but d’améliorer le fonctionnement du marché de l’emploi des cadres.

Sur les 35000 offres d’emplois proposées, le site compte actuellement plus de 770 offres pour les rédacteurs débutants et de 1700 pour les expérimentés. L’Apec propose en plus de sa base de données, l’accompagnement et le conseil, notamment, des lauréats de l’enseignement supérieur. Et ce, qu’ils soient encore étudiants ou déjà diplômés.

Le plus de l’Apec est qu’elle analyse constamment les grandes tendances de l’emploi du cadre, afin d’apporter tous les repères, ainsi que les informations sur les salaires, les recrutements, les mobilités professionnelles et l’insertion des jeunes.

Linkedin.com

Le réseau professionnel numéro 1 dans le monde est une mine d’offres d’emploi. On en trouve aussi  bien dans son moteur de recherche correspondant que dans les statuts des membres. La plateforme compte plus de 400 millions de membres dans le monde entier, dont plus de 12 millions d’utilisateurs en France.

On peut rédiger ses propres articles sur le site, afin qu’ils aient plus de visibilité auprès de nos contacts et pouvoir ainsi attirer des prospects intéressés par la rédaction. Un profil bien renseigné est primordial, ainsi que l’interaction avec les membres, pour plus de visibilités et de notoriété sur la plateforme.

Viadeo.com

Similaire à Linkedin, Viadeo est un réseau social professionnel. Il compte plus de 11 millions d’utilisateurs en France et 40 millions dans le monde. Viadeo permet de découvrir les entreprises de l’intérieur, de suivre leur actualité en temps réel et de recevoir les dernières opportunités de recrutement dans son fil d’actualités, mais aussi dans sa boîte e-mail. Il permet également de postuler directement via son profil et de suivre en ligne sa candidature.

Pour aller plus loin

[optin-cat id="330"]