Devenir rédactrice en chef ou rédactrice web

Obtenir 5H30 de vidéo pour devenir rédacteur web

Vous souhaitez devenir rédactrice en chef ou redactrice web ? Vous êtes passionnée par la rédaction de contenus variés, mais tout autant passionnant ? N’allez pas plus loin, ce guide est fait pour vous ! Vous comprendrez les avantages et inconvénients du métier, les spécialisations possibles… Et vous comprendrez à quel point devenir rédacteur web, c’est s’assurer un avenir prometteur.

Comment devenir rédactrice web ?

Vous avez envie de vous lancer dans l’aventure en tant que redactrice web, mais vous ne savez pas par où commencer ? Alors cet article est fait pour vous. Mais avant d’aller plus loin, comment définir ce métier ? Faisons court : une rédactrice web assure évidemment du contenu textuel de sites internet, blogs ou applications.

Mais cette activité ne se limite pas à l’écriture de simples textes. En effet, être une bonne redactrice web, c’est aussi exceller dans la construction de phrases pertinentes et directement adaptées à un public défini. Son objectif principal sera donc de capter le public internaute, face à une concurrence souvent extrêmement présente.

 

redactrice web

Une mission pas si facile donc, mais qui apportera aux rédactrices Internet talentueuses, un confort professionnel, pour une importante demande chaque jour renouvelée. A mi-chemin entre le journalisme et le webmarketing, devenir redactrice web requiert de toucher à plusieurs domaine.

Faut-il des diplômes pour devenir rédactrice sur le web?

Soyons franc dès le départ : devenir rédactrice web n’impose pas de réels diplômes. Mais comme beaucoup de domaines professionnels, avoir des bagages, c’est toujours mieux. Voyons donc en détails les deux principaux cas de figure :

Rédactrice web avec diplômes

Vous êtes étudiante, mais déjà intéressée par le métier de redactrice web ? De nombreuses formations sont disponibles et directement valorisantes pour la future clientèle. Avant tout, une spécialisation en Baccalauréat option L (littéraire) est évidemment un plus pour vous diriger vers les bonnes études. Une fois votre bac obtenu, il vous sera possible d’avoir pour objectif le bac+3 ou bac+5. Voici en détail les licences et masters possibles :

Avec le niveau bac + 3

  • Licence professionnelle ATC : Référenceur & Rédacteur Web.
  • Licence professionnelle Sciences humaines et sociales activités et techniques de communication spécialité journalisme et médias numériques.

Avec le niveau bac + 5

  • Master professionnel 2 Communication et Technologie Numérique.
  • Communication et stratégie digitale (EFAP).
  • Master professionnel Sciences humaines et sociales mention information et communication spécialité communication rédactionnelle dédiée au multimédia.
  • Master professionnel Droit, économie, gestion mention sciences de l'information et de la communication spécialité communication et contenus numériques.
  • Master professionnel Sciences humaines et sociales mention information et communication spécialité web éditorial.
  • Master lettres, langues et cultures étrangères spécialité gestion multilingue de l'information (Université de Reims).
  • Master professionnel Arts, lettres, langues mention information et communication spécialité rédacteur et concepteur de contenu multimédia.
  • Master professionnel Sciences humaines et sociales mention information et communication spécialité professions des médias : production audiovisuelle et multimédia.
  • MBA spécialisé en stratégie et communication digitale.
  • Master indifférencié (recherche et professionnel) Arts, lettres, langues mention lettres spécialité métiers de la rédaction.
  • Master professionnel Arts, lettres, langues mention lettres et langues spécialité édition multimédia et rédaction professionnelle.
  • Expert en ingénierie et management de la communication numérique – HETIC.

Redactrice web sans diplôme

devenir redactrice web

Travailler dans la rédaction de contenus sur internet est également possible sans aucun diplôme. Mais pourquoi entamer des études me direz-vous ? Tout simplement pour obtenir plus facilement et rapidement les premiers contrats.

Une redactrice sans diplôme devra certainement accepter des missions peu valorisantes (financièrement) en début de carrière pour se construire, petit à petit, une image professionnelle digne de confiance pour la future clientèle.

Dans ce cas, nous parlerons de rédactrice chargée dans l’édition web (code métier FOCOP).

Comment décrocher des contrats sur Internet ?

Vous voici maintenant déterminée, avec ou sans diplômes, pour devenir réellement redactrice web. Mais par où commencer ? En premier lieu, il est indispensable de créer sa propre entreprise pour travailler comme prestataire. En ce qui concerne ces démarches, de nombreux choix vous sont possibles (suivant le projet initial).

Mais un régime retiendra plus d’attention que les autres : celui de la micro entreprise. Avec de nombreux avantages, ce choix offrira une plus grande facilité en début de carrière, mais également des simplifications administratives non-négligeables.

N’hésitez pas à vous rendre sur les sites officiels de création d’entreprise, ou même vous rendre directement à la chambre de commerce et de l’industrie pour plus d’informations à ce sujet.

Une fois votre identité professionnelle reconnue par l’Etat, la prochaine étape sera de dénicher vos premiers contrats. Et, pour cela, inutile de chercher plus loin : rendez-vous directement sur un site spécialisé dans le webmarketing. C’est le cas notamment d’Upwork, un site proposant tout ce qui est nécessaire pour vous lancer dans votre activité de rédactrice web.

Upwork, c’est quoi ?

upwork pour devenir rédactrice web

Comme nous l’avons vu plus haut, Upwork sera l’un des outils des plus importants. Avant tout, le site vous présentera de nombreuses annonces proposées, soit par la clientèle, soit directement par les prestataires.

Grâce à Upwork, vous serez informée en temps réel des nouvelles missions qui pourraient vous correspondre.

Des détails seront alors apportés sur la nature de la mission, le thème souhaité, le montant proposé… Bref, tout ce qu’il faut savoir se trouvera dans l’annonce sélectionnée. Mais pour attirer la clientèle, il vous sera également possible de créer un profil détaillé mettant en valeur vos atouts et vos thèmes préférés.

Pour finir, en plus de proposer un service complet d’annonces, Upwork permet aussi de faire transiter l’argent entre professionnels (moyennant une commission). Vous l’aurez compris, aucune information bancaire ne sera fournie entre professionnels, donnant lieu à une simplification totale des paiements.

Upwork ne se limite pas à la rédaction web, mais propose également des annonces pour infographistes, traducteurs, webmarketeurs… Pour faire plus court, c’est l’endroit parfait pour travailler sur le web.

Comment devenir rédactrice en chef ?

Voyons maintenant une activité différente dans le domaine de la rédaction : celle de rédactrice en chef. Mais quelle est la différence avec la redactrice web ?

Avant tout, une rédactrice en chef peut être amenée à travailler au sein d’une radio, d’une chaîne de télévision, d’un journal ou encore d’un site web. Moins axé sur le contenu à proprement parler, ce travail consiste avant tout à gérer et organiser une équipe. Dans cette gestion, il sera question de la sélection des sujets et thèmes à traiter, du budget consacré, du nombre de pages ou phrases… Bref, les limites et détails du projet seront directement décidés par la redactrice en chef.

 

redactrice web en chef

Cette activité sera également synonyme de responsabilités, quant aux aspects graphiques du document. En relation directe avec l’infographiste, vous imposerez des directives, ainsi qu’une ligne éditoriale à suivre. Une fois le document publié, la rédactrice en chef sera également responsable des techniques de développement choisies (permettant bien sûr un affichage optimisé pour le public).

Vous l’aurez compris, devenir rédactrice en chef, c’est assurer des responsabilités importantes de projets divers. Dans la majorité des cas, la redactrice en chef travaillera au sein d’une équipe comme salariée, limitant ainsi d’autres responsabilités dues à la gestion d’une entreprise.

Devenir rédactrice en chef

Qui dit responsabilités, dit souvent études indispensables. C’est ici le cas, puisqu’un niveau minimum de bac+2 est requis pour pouvoir exercer ce métier. Une redactrice en chef saura assumer des responsabilités (parfois lourdes dans certains cas) et sera capable de dynamiser, organiser et diriger son équipe. Une prédisposition de « leader » est alors indispensable pour assurer cela. Voyons maintenant les différentes formations possibles.

Avec le Bac+2

  • DUT Information-communication option journalisme.

    Avec le bac + 3

  • Licence pro activités et techniques de communication spécialité journalisme.

    Avec le bac + 4

  • Formation du centre de formation de journalistes (CFJ).

    Avec le bac + 5

  • DU Diplôme propre mention journalisme.
  • Journaliste plurimédia.
  • Master journalisme.
  • Master pro information et communication spécialité journalisme.
  • Master pro médias, information et communication spécialité journalisme.

Devenir redactrice en chef sur le web

A l’instar d’une rédactrice en chef, la spécialisation sur le web ne demande pas réellement de diplôme supplémentaire. Pourtant, dans la majorité des cas, une formation peut être indispensable pour travailler dans ce domaine.

En effet, contrairement aux autres médias, internet présente des particularités non-négligeables. C’est le cas par exemple du SEO (Search Engine Optimization) qui permet d’assurer le meilleur référencement possible sur les moteurs de recherche. Considéré comme l’un des aspects les plus importants dans le webmarketing, le SEO permet directement d’accroître le nombre de lecteurs ou d’utilisateurs ; une importance cruciale pour tout client.

En plus de construire vos aptitudes, ces formations sont également très valorisantes pour une clientèle en quête du professionnel idéal. N’hésitez pas à consulter les informations sur les formations sur internet  (moins couteuse, mais tout autant efficace pour les activités web).

Rédactrice de mode

Une autre activité dans le domaine de la rédaction est celle de rédactrice de mode. Mais en quoi consiste son travail ? S’agit-il d’une simple spécialisation ? Existe-t-il une forte demande dans ce milieu ? Autant de réponses qui gravitent autour de ce métier très recherché. Vous voulez en savoir plus ? Voyons tout cela en détails.

Rédactrice de mode fiche métier

La rédactrice de mode est bel et bien une rédactrice spécialisée dans le monde de la haute couture. Cette activité est souvent enviée par de nombreuses françaises, souvent expliquée par une profonde passion de la mode. Sachez tout simplement, mesdames, que votre nationalité française est un énorme plus pour ce domaine. La France étant le pays numéro un de la mode.

Malgré cela, il est facile de constater une trop faible demande face à autant de rédactrices. Mais les plus talentueuses seront comblées par ce métier passionnant.

Pour commencer, parlons diplômes. N’étant qu’une spécialisation du métier de redactrice, les formations seront les mêmes. Ajoutez à cela un sens artistique pointu, un sens du relationnel développé, ainsi qu’un flair prononcé pour dénicher les futures tendances : vous obtiendrez la recette gagnante d’une rédactrice de mode.

Comment devenir une bonne rédactrice mode ?

Evidemment, n’ayant que peu de places dans le métier, avoir des compétences ne sert pas à grand-chose si vous ne savez pas comment vous faire repérer. Si ce projet est le vôtre, votre but sera effectivement de capter l’attention de magazines de mode à succès (ou même directement de grandes maisons de couture). Mais pour voir grand, il faut savoir commencer petit.

Comme tout début de carrière, il est donc indispensable d’accepter chaque mission traitant de la mode (Qu’elle soit proposée sur un jeune site web, sur un magazine local…). Mais n’oubliez jamais de chercher l’excellence dans votre contenu, car votre image se construira dès le premier article. Ainsi, pour espérer développer une image professionnelle séduisante, rien ne doit être laissé au hasard : vos articles du passé vous suivront et vous amèneront soit vers la réussite, soit vers le désastre dans le domaine.

A titre indicatif, une redactrice de mode travaillant dans un magazine gagne en moyenne 30 000 euros bruts par an. A vous donc de faire vos preuves et de construire votre carrière avec brio !

Redactrice web : conclusion

Le métier de redactrice web, que ce soit en tant que chef dans une équipe ou comme prestataire, présente un avantage considérable : celui de la demande très élevée. En effet, qu’il s’agisse de missions pour un journal, une radio ou encore un magazine, ce domaine d’activité est pourvu de nombreuses annonces d’embauche.

Sans oublier le monde du web, chaque jour alimenté par de nouveaux articles sur des thèmes toujours aussi variés. Inutile donc de préciser la perpétuelle demande de ces fameuses rédactrices. Bien sûr, ne vous attendez pas en début de carrière, à une certaine facilité pour construire vos premiers salaires ; votre image professionnelle ainsi que votre portfolio seront vos seuls réels atouts pour obtenir des contrats de plus en plus « intéressants ».

Pour aller plus loin

[optin-cat id="330"]