Devenir correcteur de textes : gagner sa vie comme relecteur correcteur

correcteur de textes - relecteur correteur

Devenir correcteur de textes est un choix professionnel fructueux, notamment par le biais d’Upwork. En quoi consiste ce métier encore trop méconnu des freelances sur le web ? Et quels sont les diplômes ou formations nécessaires pour l’exercer ? Voici un article entièrement consacré au métier de relecteur correcteur ; une activité de plus en plus recherchée par les clients.

Devenir correcteur de textes à domicile : qu’est-ce qu’un relecteur correcteur ?

Relecteur correcteur ou correcteur de textes est un terme que vous ne connaissez pas ? Pourtant, il s’agit ici d’une activité très demandée par de nombreux clients d’Upwork. Voyons, brièvement, en quoi consiste cette activité et quelles sont les missions qu’un freelance peut rencontrer.

Relecteur correcteur : définition

Relecteur correcteur est un terme qui, par déduction logique, définit une personne chargée de relire intégralement un texte donné et déjà construit. Suite à cela, son objectif sera de corriger, minutieusement, chaque erreur de construction grammaticale, d’orthographe, de conjugaison ou encore de syntaxe. Une parfaite maîtrise de la langue employée ainsi qu’une large connaissance en vocabulaire seront les deux principaux atouts de ces freelances.

Cette activité se réalise principalement chez-soi (un atout majeur pour beaucoup).

Devenir rédacteur web et gagner entre 2000€ et 6000€ par mois

Les missions du relecteur correcteur

correcteur de textes - relecteur correteur

Corriger des copies à domicile

Un correcteur de textes pourra être amené à travailler, en tant que prestataire, dans le milieu scolaire. Grâce à ses services, il soulagera une partie du travail généré par la rédaction de classes en tous genres (pouvant aller de la primaire jusqu’aux classes préparatoires). Un relecteur correcteur peut également devenir prestataire d’associations axées sur l’apprentissage de langues pour des personnes étrangères.

L’ensemble des textes analysés seront manuscrits ; provocant, dans certains cas, des difficultés de compréhensions dues à une écriture imparfaite.

Correcteur de livre

Avec un nombre important de livres commercialisés chaque mois, les éditeurs cherchent activement des relecteurs correcteurs pour assurer une qualité irréprochable à leurs futurs produits. Vous l’aurez compris, ces freelances ne manquent pas de missions. Cependant, avec une commercialisation à la clé, aucune erreur ne pourra être commise. En contrepartie, la rémunération est souvent très intéressante pour une telle responsabilité.

Les prestataires sélectionnés devront justifier d’une imposante expérience dans le métier pour espérer décrocher le contrat. Grâce au succès grandissant des plateformes de prestations de services web comme Upwork, de plus en plus d’éditeurs recrutent sur ces espaces spécialisés.

Correcteur de roman

Les missions des correcteurs de roman sont presque les mêmes que celles des correcteurs de livres. L’unique différence sera votre clientèle. Ici, vous ne traiterez pas avec un éditeur, mais directement avec l’auteur. Dans la majorité des cas, ces romanciers ne réclameront pas autant d’expérience dans le métier que les éditeurs. Pourtant, certains seront prêts à proposer une importante rémunération pour assurer ce service (notamment les jeunes romanciers soucieux de percer dans le monde de la littérature).

Tout comme nous l’avons vu précédemment, Upwork propose de plus en plus d’annonces pour cette activité ; n’hésitez pas à y jeter un coup d’œil !

Relecteur-correcteur de documents en tout genre

Le métier de relecteur correcteur ou correcteur de textes ne se limite pas à la correction de copies, livres ou romans. Bien au contraire, les annonces se veulent variées et intéressantes sur le plan financier. En voici quelques exemples :

  • Les eBooks

Impossible de ne pas croiser sur la toile ces eBooks proposés gratuitement ou contre quelques euros. Beaucoup de blogueurs, par exemple, mettent à disposition des méthodes en tous genres qui nécessiteront les connaissances d’un relecteur correcteur. En plus de pouvoir trouver facilement des contrats, un partenariat sur le long terme peut vous assurer des rentrées d’argent stables chaque mois.

  • Les notices de produits

Chaque produit commercialisé doit être suivi d’une notice d’utilisation (sous format physique ou en dématérialisé). Alors que les grandes enseignes assureront la correction par leurs propres employés, les PME et autres entreprises devront passer par un prestataire de services… Et c’est là que vous entrez en jeu !

  • Les pages ou articles web

Sans doute l’une des activités les plus exercées sur internet, les correcteurs de pages et articles web sont sans cesse demandés sur le marché. Un avantage majeur concerne l’accessibilité avec ou sans diplômes pour pouvoir décrocher des contrats. Les plateformes comme Upwork proposent quotidiennement des centaines de missions différentes.

Beaucoup d’autres exemples pourraient être cités ici. Dès qu’il s’agit d’éléments textuels, un relecteur correcteur sera souvent demandé pour assurer une qualité de rédaction irréprochable et professionnelle.

Qu’en est-il de la traduction ?

La correction de textes traduits se réalisera principalement par le traducteur lui-même. Pourquoi cela ? Car, dans un souci de préserver le sens d’origine, l’emploi d’un deuxième prestataire pourrait déformer le sens initial (surtout pour la traduction de notices de produits).

Formation lecteur correcteur : comment devenir correcteur de textes ?

correcteur de textes - lecteur correcteur

Beaucoup de questions se posent sur le type de formation que nécessite l’activité de relecteur correcteur. Faisons maintenant le point sur ce qui est nécessaire… Et ce qu’il ne l’est pas !

Devez-vous passer par la case « école » pour devenir correcteur de textes ?

Pour répondre rapidement à la question « dois-je impérativement passer par la case école pour exercer comme correcteur de textes », nous répondrons oui… Et non. Pourquoi cela ? Comparable au métier de rédacteur, espérer décrocher des contrats avec de grandes entreprises sans diplômes est tout simplement impossible.

Pourtant, un domaine fait exception : la correction sur le web. Avec un nombre souvent supérieur de demandes face à peu de freelances, les « petits clients » acceptent de délivrer des missions aux novices en la matière. Toutefois, employer le mot novice n’est pas synonyme de prestataires sans connaissances. En effet, de solides connaissances dans la langue employée restent indispensables pour assurer ses services. Cette possibilité est un excellent moyen pour se construire un bon CV, de bons commentaires, ainsi qu’une vitrine virtuelle intéressante pour les futurs clients.

Pour résumer, travailler sans diplômes ni formations pourra vous fermer de nombreuses portes et réduire vos revenus en début de carrière. Si vous êtes prêt à suivre une formation, voyons maintenant vers quoi vous devriez vous diriger.

Devenir correcteur : CNED

Le CNED, vous connaissez ? Il s’agit d’un organisme qui donne accès à des formations valorisantes. Si vous êtes en préparations d’études ou si vous avez arrêté votre cursus et que vous souhaitez préparer à un examen en candidat libre, le CNED peut vous proposer des solutions pour embellir votre CV.

Devenir relecteur correcteur : l’expérience

Comme nous l’avons vu précédemment, il est tout à fait possible d’exercer l’activité de relecteur correcteur sans diplôme. Pour cela, il sera indispensable de vous construire une expérience solide tout en gagnant les recommandations de vos anciens clients. Le début de carrière peut s’avérer plus difficile et les tarifs relativement faibles. Mais ne vous méprenez pas pour autant ; en quelques mois seulement, il vous sera possible de multiplier vos revenus en vous appuyant sur votre CV.

Offres d’emploi correcteur

correcteur de textes - corriger des articles

Offre emploi correcteur relecteur à domicile : Upwork

Upwork est une plateforme parfaite pour tout freelance qui souhaite travailler dans le monde d’internet. Beaucoup savent que de nombreuses missions y sont proposées pour les rédacteurs, traducteurs, graphistes… Mais aussi pour les correcteurs ! Pour rappel, Upwork permet de vous mettre en relation avec des clients pour assurer des missions contre rémunération (un système de gestion des transactions contre environ 20 % de frais appliqués sur les premiers 500 dollars).

Si vous souhaitez plus d’informations, rendez-vous directement sur le site d’Upwork ; une simple inscription sera nécessaire. Enfin, sachez qu’une application est téléchargeable sur votre mobile pour accéder à votre profil et consulter les offres en ligne.

Réviseur correcteur sur Hopwork

Hopwork est une autre plateforme pour trouver des missions de freelances. Un peu moins visité que son concurrent plus haut, le site a l’avantage d’être proposé entièrement en français. Il propose aussi un système simplifié grâce à une barre de recherche semblable à celle de Google. En quelques clics, vous n’aurez plus aucune excuse pour trouver vos contrats et construire efficacement votre renommée sur le marché.

Précisons qu’Hopwork est spécialisé, tout comme Upwork, dans les métiers du domaine d’internet. Vous retrouverez donc des milliers d’annonces postées par des professionnels pour toutes les spécialités… Dont celle d’un relecteur correcteur.

Hopwork est utilisé par plus de 31 000 entreprises et dispose d’un service hotline français en cas de problèmes. Pour toute question technique, la plateforme est totalement disponible grâce aux coordonnées stipulées sur la page principale du site web.

Indeed pour devenir correcteur de textes en ligne

Indeed est un site populaire en Europe pour trouver du travail. Certains vont certainement penser « Indeed, c’est trop vaste et ce n’est pas spécialisé dans le domaine de la correction ». Vous aurez alors raison sur un point : Indeed traite d’offres d’emplois en tout genre. Mais il est également possible pour les freelances de dénicher des contrats. Ce site présente alors un avantage et un inconvénient :

  • Grâce à Indeed, vous pourrez trouver des missions où vous serez directement en relation avec le client. Comprenez par là qu’aucuns frais ne sera imposé par la plateforme et qu’il y sera plus facile de construire une réelle collaboration dans le temps (afin de réaliser des missions récurrentes).
  • A contrario, aucun service de commentaires ou de gestion des transactions ne sera possible. Vous n’aurez accès qu’aux annonces publiées avec les coordonnées du client.

Si les services d’Upwork vous semblent dispensables et que le concept vous séduit, pensez à télécharger l’application sur mobile pour pouvoir suivre les offres chaque jour.

Devenir correcteur de textes : conclusion ?

Le métier de relecteur correcteur est à la portée de tout freelance ayant une certaine maîtrise de la langue française (ou autre, bien entendu). Que vous ayez des diplômes ou non, Upwork reste une excellente solution pour trouver vos missions. Si l’interface et la langue anglaise sont un frein pour vous, d’autres alternatives comme Hopwork ou encore Indeed vous satisferont à coup sûr.