10 limites à avoir en tant que rédacteur web

redacteur web limites

Lorsque l’on se lance comme rédacteur web indépendant, on se doit de fixer les limites. Lorsque vous débutez en freelance, il est difficile de ne pas tomber dans le piège de vouloir faire tout ce qu’un client demande, dans la crainte de perdre le client en question, de ne pas obtenir un excellent témoignage… Oui, nous travaillons pour nos clients, mais c’est notre business et il est de notre responsabilité de définir les limites et de travailler avec les personnes qui les respectent.

Devenir rédacteur web et gagner 2000€ par mois

Fixez des limites

redacteur web limites

Dans le monde de l'entreprise, les limites sont fixées pour nous. Heures de travail, jour de paie, emails, disponibilité. Tout est là. Oui, on vous demande souvent de faire des choses en dehors de la description de votre poste ou de rester plus tard sur une journée bien remplie. Mais les directives générales sont déjà en place lorsque nous acceptons de travailler pour quelqu'un d'autre.

Fixez les heures de travail

Même si vous travaillez en dehors de vos heures d’ouverture (je sais que je le fais), ne laissez pas votre client s’habituer à vous contacter pendant ces heures. Mettez ces heures sur votre site, dans votre package de bienvenue et même dans votre signature électronique si vous le souhaitez.

Fixez bien les délais des paiements

Nous faisons tous l'expérience de projets qui durent trop longtemps. Que vous utilisiez un logiciel de gestion de projet pour simplifier ou non, définissez des délais et intégrez-les si vous le pouvez. Si vous avez fait le travail de votre côté, vous devriez être payé, que le client ait ou non effectué le travail de son côté.

Le nombre de révisions

J'espère que, en tant que rédacteur, vous faites un travail formidable. Mais pour les clients qui ne semblent pas satisfaits, assurez-vous d’avoir un nombre défini de révisions dans la portée du projet. Une fois qu'ils commencent à aller trop loin dans les demandes de modifications supplémentaires, référez-vous à votre contrat et faites-leur savoir qu'il sera facturé à votre taux horaire. Cela, dès le début, les aidera également à mieux formuler leurs commentaires à chaque révision.

Mettez noir sur blanc les détails

Assurez-vous de détailler TOUT ce qui est inclus et inscrivez-le dans votre proposition / contrat. Mettez une ligne sur votre contrat indiquant que tout élément externe aux articles listés sera facturé à un taux horaire. Reportez-vous au contrat lorsque ces choses supplémentaires se présentent. Dire oui à un petit extra deviendra presque toujours une habitude.

Fixez un prix de rush

Si les clients demandent un délai très court, augmentez votre prix pour cela. Les clients doivent s'attendre à ce que vous consacriez plus d'heures dans un court laps de temps afin de les aider à respecter leur délai.

Obtenir tout ce dont vous avez besoin avant de commencer le travail

Si vous démarrez le projet, mais que des informations vitales du client sont toujours manquantes, le projet ne durera que plus longtemps. Même si, techniquement, vous ne travaillez pas, parce que vous attendez leurs informations, vous réservez de l’espace pour leur projet dans votre cerveau. Un espace qui pourrait être mieux utilisé pour faire du bon travail avec les clients qui sont prêts.

Imposez vos limites dès le début

Faites en sorte que vos frontières soient claires dès le premier jour. Votre client appréciera cela et s’il n’est pas d’accord, il pourra choisir de travailler avec quelqu'un d’autre. Attendre jusqu'à la moitié du projet pour les surprendre ne fera que provoquer des sentiments durs et de la confusion.

Etre cohérent

Ne commencez pas le projet à répondre à chaque email dans l’heure, pour ensuite réaliser que ce n’est pas durable et commencer à prendre quelques jours pour y répondre. Cela ne fera que donner à votre client le sentiment que vous êtes soudainement trop occupé, ou que vous vous relâchez sur son projet. Gardez la même chose avec tous les clients. Cela réduira simplement votre stress de devoir vous rappeler avec quel client vous définissez quelle limite.

Allez plus loin

Je crois vraiment que mes clients m'apprécient parce que je vais au-delà de ce qui est décrit dans notre projet. Cela se traduit par des clients plus heureux, de meilleurs témoignages et plus de références. Mais soyez conscient de ce que vous pouvez donner.