▷ Textbroker avis et test : que vaut cette plateforme pour rédacteur web ?

textbroker - textbroker fr

Vous êtes rédacteur web ou vous commencez à vous intéresser à la rédaction web et vous vous demandez si textbroker est une bonne plateforme pour un rédacteur web freelance. Quels sont les avantages et inconvénients de textbroker? Comment créer un compte Textbroker? Quelles sont les rémunérations proposées sur Text broker? Découvrez tout cela dans ce guide.

Devenir rédacteur web et gagner entre 2000€ et 6000€ par mois

Créer un compte Textbroker : étapes pas à pas

textbroker - textbroker fr

Textbroker est un site web appartenant à l’entreprise allemande Sario Marketing GmbH, dont le siège se trouve à Mayence. Il s’agit d’une place de marché dont le modèle économique consiste à gagner de l’argent en mettant en relation des clients et des rédacteurs web freelance. Créée en 2005 par Jan Becker-Fochler, un consultant seo, cette plateforme a débuté en tant que réseau professionnel rassemblant plusieurs dizaines de rédacteurs web.

Le réseau s’est agrandi au fil du temps pour devenir une grande plateforme de rédaction permettant à des milliers de rédacteurs de travailler à domicile. L’année 2008 a connu une forte croissance pour Textbroker, notamment avec la création d’une nouvelle filiale à Las Vegas aux États-Unis.

Textbroker propose de rédiger des articles sur des thèmes variés :

  • Articles de blog
  • Contenu SEO
  • Descriptions de produits
  • Communiqués de presse
  • Copywriting

Pour commencer à proposer vos services de rédaction sur Textbroker, vous devez d’abord créer un compte sur le site web de la plateforme. Le processus est généralement très simple et dure entre 5 et 10 minutes. Sur la page d’inscription, le site vous propose deux types de compte : compte client et compte d’auteur.

Pour vous inscrire en tant que rédacteur freelance, cliquez sur le bouton « créer un compte auteur ». Renseignez ensuite les informations requises par la plateforme sur le formulaire dédié. Cliquez sur le bouton « Inscription » pour valider le formulaire. Vous allez ensuite recevoir un email de la part de l’équipe de Textbroker vous invitant à valider votre adresse email afin d’activer votre compte. Pour ce faire, cliquez sur le lien inclus dans le message. Votre compte est maintenant actif.

Cela dit, pour finaliser votre inscription sur Textbroker, vous devez rédiger un article d’essai de 200 à 300 mots sur un sujet proposé par la plateforme. Ce texte permet à l’équipe de Textbroker d’évaluer vos compétences rédactionnelles et votre style littéraire. Les évaluateurs de la plateforme examinent plus spécialement la qualité de la rédaction notamment la syntaxe, l’orthographe, la grammaire, le vocabulaire et le champ lexical utilisés.

Les évaluateurs vous donnent ensuite une note comprise entre 2 et 4 étoiles. Le texte d’essai est extrêmement important car il permet à vos premiers clients d’évaluer la qualité de vos articles. Il détermine en grande partie votre niveau de rémunération pour la première commande. Vous devez donc absolument respecter les consignes de rédaction notamment le sujet, la structure, et le style recommandé par la plateforme.

Sachez également que l’équipe de Textbroker vérifie l’unicité des articles rédigés pour les clients. Si votre article d’essai contient du contenu web dupliqué, il sera automatiquement refusé. En tout cas, ne vous découragez pas si vous n’obtenez que deux ou trois étoiles au début.

En effet, votre note peut s’améliorer au fil du temps en fonction de l’évaluation de vos articles par les clients et l’équipe de correction de Textbroker. La note est recalculée régulièrement sur la base de la moyenne des évaluations réalisées par les clients et l’équipe de Textbroker sur les 5 derniers articles. D’ailleurs, vous pouvez même évoluer sur la plateforme et obtenir la note maximale de 5 étoiles, réservée principalement aux rédacteurs professionnels. Autrement dit, plus vos articles sont de bonne qualité, plus votre note augmente !

Textbroker salaire / gains

textbroker forum - textbroker france

La rémunération sur Textbroker dépend généralement de la note du rédacteur et du mode de commande choisi. En effet, la plateforme propose 3 modes de commandes :

  • OpenOrder
  • DirectOrder
  • TeamOrder

Pour le mode OpenOrder, le client peut lancer une commande ouverte visible par tous les rédacteurs répondants à ses critères en termes de qualité et de niveau tarifaire. Le rédacteur le plus rapide est celui qui décroche la commande. Pour le mode OpenOrder, la rémunération est de :

  • 70 cent/mot pour un niveau de qualité rédactionnelle correspondant à 2 étoiles.
  • 95 cent/mot pour un niveau de qualité rédactionnelle correspondant à 3 étoiles.
  • 30 cent/ mot pour un niveau de qualité rédactionnelle correspondant à 4 étoiles.
  • 00 cent/mot pour un niveau de qualité rédactionnelle correspondant à 5 étoiles.

En mode DirectOrder, le client peut passer commande directement à un rédacteur web ou un pigiste de son choix. La rémunération et le délai de livraison sont négociés directement entre le client et le rédacteur. Le tarif minimum pour des commandes DirectOrder est de 1.63 cent/mot.

Le mode TeamOrder permet à un rédacteur de rejoindre une équipe de rédaction publique ou d’accepter l’invitation d’un client à rejoindre une équipe privée. Dans ce mode de commandes, la rémunération minimale est de 1.43 cent/mot. Le même tarif est appliqué à tous les membres de l’équipe.

En général, pour chaque article, le client indique les consignes de rédaction, le nombre de mots exigé, le délai de livraison, et le niveau de rémunération. Pour confirmer une commande, il vous suffit de cliquer sur le bouton « j’accepte la commande ». Lorsque vos gains sur Textbroker dépassent 10 €, vous pouvez alors les retirer en demandant un transfert sur votre compte bancaire ou sur votre compte paypal. Les versements sont généralement effectués chaque Vendredi. La demande de paiement doit être faite avant Jeudi.

Comme vous pouvez le constater, il est quasiment impossible de gagner sa vie en travaillant uniquement sur text broker. Il faut être vraiment professionnel pour espérer recevoir une rémunération de 3 à 5 centimes par mot. En outre, les commandes ne sont pas régulières. De ce fait, il est difficile de rentabiliser le temps passé à rechercher des informations et à rédiger des articles pour les clients de la plateforme. Dans les meilleurs des cas, la production de contenus pour Textbroker permet de gagner quelques euros par commande et d’arrondir ses fins de mois.

Textbroker : impots

Si vous êtes domicilié fiscalement en France, alors sachez que vos gains sur Textbroker sont imposables. Quel que soit votre CA, vous êtes donc obligé de déclarer la totalité de vos revenus perçus sur la plateforme. Le mode de déclaration et le taux d’imposition varient généralement en fonction de votre statut (autoentrepreneur, EURL, portage salarial…etc.). Vous devez donc déduire les impôts et les charges sociales de vos revenus bruts pour avoir les gains nets.

Avec une rémunération déjà peu valorisante, les gains nets perçus sur Textbroker représentent un complément de revenu permettant uniquement d’arrondir les fins de mois ! Il ne faut donc pas espérer vivre confortablement avec un tel niveau de rémunération.

Textbroker : aucune commande ? Les alternatives

textbroker avis - avis textbroker

Greatcontent

Greatcontent est une plateforme internationale de rédaction et de traduction en ligne. Elle propose des contenus dans 18 langues différentes. A l’image de Textbroker, Greatcontent propose trois modes de commandes :

  • Open Orders (commandes publiques)
  • Group odrers (commandes adressées à des équipes)
  • Direct Orders (commandes adressées à des rédacteurs en particulier)

Pour commencer à travailler sur cette plateforme, vous devez obligatoirement créer un compte et passer des tests permettant d’évaluer vos qualités rédactionnelles. L’interface du site est relativement plus complexe par rapport à Textbroker, mais la rémunération est plus intéressante.

TextMaster

TextMaster est un site qui permet à des rédacteurs professionnels et semi-professionnels de gagner de l’argent avec la rédaction web. Si vous êtes bilingue ou maitrisez plusieurs langues, alors vous pouvez également travailler comme traducteur sur la plateforme. Les rédacteurs et les traducteurs sont rémunérés au mot, en fonction de leurs compétences. L’inscription sur le site est très simple. Cependant, avant de commencer à proposer vos services de rédaction web ou de traduction, vous devez impérativement passer un test d’essai.

Une fois votre article de test accepté, vous pouvez accéder aux commandes disponibles sur la plateforme. Dès que vous atteignez 50 euros, vous pouvez retirer vos revenus soit par virement bancaire, PayPal, ou Payoneer. Le tableau de bord de TextMaster est ergonomique. En outre, l’équipe est très réactive et vous aide à trouver des solutions en cas de problèmes ou de conflit avec un client.

Redactiweb

Redactiweb est une plateforme de rédaction web très exigeante. En contrepartie, elle offre un niveau de rémunération très avantageux allant de 0.04 € à 0.08 €. L’inscription sur la plateforme est très simple. Il suffit de créer un compte et de passer un test d’essai (Redactitest) de 300 mots maximum. Cette plateforme est accessible aussi bien aux rédacteurs professionnels (pigistes, journalistes) qu’aux particuliers.

Cela dit, tous les rédacteurs travaillant sur la plateforme doivent justifier d’un statut juridique leur permettant de facturer leurs prestations. Les rédacteurs professionnels bénéficient d’un label spécifique « certification pro » leur offrant un accès privilégié aux commandes.  Sachez finalement que Redactiweb préleve une commission de 25 % sur chaque commande.

Scribeur

Scribeur est un bon site qui vous offre la possibilité de gagner de l’argent en devenant rédacteur web. Il fonctionne généralement de la même manière que Textbroker. Pour commencer à proposer vos services de rédaction web, vous devez d’abord créer un compte et rédiger un article d’essai de 200 à 250 mots.

Les rédacteurs sont évalués sur la base de leur qualité rédactionnelle et reçoivent une note comprise entre 2 et 5 étoiles. L’inconvénient majeur de Scribeur est qu’il n’accepte que des professionnels disposant d’un numéro Siret et résidant uniquement en France ou en Belgique. Les rédacteurs ayant fourni des informations erronées à propos de leur lieu de résidence risquent de voir leurs textes et gains annulés par la plateforme.

Edit-Place

La plateforme de rédaction Edit Place vous permet de trouver des contrats comme rédacteur web, sans avoir besoin de passer de test spécifique. L'inscription est donc ouverte à tous les rédacteurs et rédactrices web. Cette plateforme se présente comme une agence de communication mettant en relation les personnes qui ont besoin de contenu et les rédacteurs freelances.

Textbroker avis : que peut-on en conclure ?

Le site de rédaction en ligne textbroker offre certains avantages. Il est fiable, intuitif, et facile à utiliser. Cela dit, le plan de rémunération proposé ne permet pas de gagner sa vie en travaillant uniquement sur le site. Il est donc plus intéressant d’opter pour d’autres plateformes comme Greatcontent, TextMaster, Redactiweb ou Scribeur.